Maillot ligue des champions lyon

L’association est un succès et Gilbert Gress, son coéquipier en équipe de France et un excellent milieu lui aussi, l’évoque ainsi cinquante ans plus tard : « Dans les années 1960, Roby, c’était un milieu de terrain reconverti en défenseur central. Herbin doit faire face à ses débuts à la fin de cycle de sa propre génération qui marque le pas après quatre titres consécutifs de 1967 à 1970. Il peut compter pour cela sur un centre de formation sans égal ou presque à l’époque, nourri par l’incessant travail du même Pierre Garonnaire qui l’a recruté quinze ans plus tôt. Le 31 mars 1971, Herbin fait partie de la sélection composée de joueurs de Saint-Étienne et de l’Olympique de Marseille, les deux meilleurs équipes françaises de l’époque, qui affronte le club brésilien de Santos (avec dans ses rangs Pelé) lors d’un match amical au stade Yves-du-Manoir de Colombes devant 30 000 spectateurs. Herbin continuera à ce poste jusqu’à la fin de la décennie, formant avec René Ferrier puis Rachid Mekhloufi l’un des meilleurs milieux de terrain de France. Le 4 juillet 2017, le club dévoile sur son site internet son Hall of Fame qui regroupe tout d’abord les vingt joueurs considérés par les instances parisiennes comme les meilleurs de son histoire.

Mémoires. Tome 1 : « La Révolution du Tiers : 29 décembre 1786-14 juillet 1789 ». Barcelone réalise un stage en Grande-Bretagne du 25 juillet au 31 juillet. Le match retour a lieu le 8 mars au Camp Nou à Barcelone. Lamatosov décide que la première aura lieu le soir même, et les répétitions commencent. Meilleur joueur du mois de septembre 2019 en première league anglaise. Lors de la saison 1962-1963 où les Verts viennent de descendre en Division 2, Herbin termine même meilleur buteur de l’équipe qui remporte le championnat et remonte dans l’élite. La saison est marquée en championnat par le match à domicile gagné contre l’Olympique de Marseille. Le 9 février, le Barça reprend la tête de la Liga en battant 4 à 1 Séville FC au Stade Sánchez Pizjuán (avec deux buts de Messi) sous une pluie torrentielle (23e journée de championnat). En 2002, le club retouche légèrement cet écusson : le bleu devient plus foncé que précédemment, le cercle blanc devient lui aussi bleu et est délimité par deux liserés blanc, tandis que la typographie change et devient blanche.

Zoumana Camara, au club depuis sept ans, prend sa retraite et rejoint le staff technique de Laurent Blanc. Il rechaussera toutefois les crampons une dernière fois, à trente-six ans, à l’ultime journée de la saison 1974-1975. Les « Verts » étant déjà mathématiquement champions de France, Herbin se sélectionne à domicile le 3 juin 1975, face à Troyes, en tant qu’arrière central. Il faut attendre 1963 pour voir Herbin connaître sa première victoire en bleu à l’occasion de sa troisième cape, le 27 février 1963, face à l’Angleterre en qualification pour l’Euro 1964 (5-2). Non qualifiée pour la Coupe du monde l’année précédente, l’équipe de France entame une longue traversée du désert qui limitera la carrière et la renommée internationales de toute la génération dont Herbin fait partie. Herbin participe à la Coupe du monde 1966 en Angleterre où l’équipe de France déçoit, éliminée au premier tour après deux défaites (face à l’Angleterre, futur champion, et à l’Uruguay) et un match nul (face au Mexique). Les résultats sont d’abord hésitants en 1972-73 où les Verts terminent quatrièmes (non qualifiés pour l’Europe) sans jamais inquiéter le futur champion Nantes.

Il propose Herbin pour lui succéder, dans la tradition de continuité et de cooptation qui est celle des Verts de ces années-là. L’humanisme de Robert Herbin n’a rien de factice, de superficiel et, s’il se garde bien d’afficher ses sentiments, c’est qu’il est timide – eh oui ! Mais c’est Robert qui prend assez vite l’ascendant. Saluons donc en Robert Herbin l’homme de sport qui a su créer son propre univers pour traverser les aléas et les obstacles d’une fonction exaltante mais délicate. Titulaire au début de la saison, il fait les frais d’une déroute 5-3 sur le terrain de Troyes et retourne sur le banc et ne rejouera qu’épisodiquement jusqu’à la fin de saison. Athlète complet, doté d’une remarquable détente et d’un excellent jeu de tête, Herbin s’impose rapidement comme titulaire en défense centrale. Il ne connaît dans sa carrière qu’une seule blessure grave, subie au genou avec l’équipe de France en Coupe du monde 1966. Herbin en gardera quelques séquelles qui limiteront prématurément son volume de jeu. Il accomplit toute sa carrière de joueur (1957-1972, plus un match en 1975) et la majeure partie (1972-1983) de sa carrière d’entraîneur à l’AS Saint-Étienne.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur napoli maillot.